Ituri : une vingtaine de civiles tués par la FPIC à Bukela

Ituri : une vingtaine de civiles tués par la FPIC à Bukela

Les hommes armés identifiés aux miliciens de la Force Patriotique et Intégrationniste du Congo FPIC en connexion avec une faction de la Codeco ont fait une incursion ce vendredi matin dans le village Bukela en chefferie de Babelebe dans le territoire d’irumu en Ituri.

Selon nos sources dans la région, au moins 28 personnes seraient tuées en majorité des sujets Hema, près de 10 blessés et des disparus. Le député provincial Wilson Mugara qui parle également d’une vingtaine de Morts, dénonce cette nouvelle attaque contre les civiles et appelle les autorités sécuritaires à prendre des dispositions qui s’imposent contre la milice FPIC.

« Les autorités sécuritaires au niveau du pouvoir central devront prendre des décisions parce qu’on ne peut pas commencer à dorloter une association de malfaiteurs, les gens qui tuent tous les jours. Moi je pense qu’il n’y a plus lieu de cajoler les éléments de FPIC parce que là ils ont refusé catégoriquement de souscrire au processus de la paix » a-t-il indiqué sur gouverne.info.

Signalons que 11 corps sans vie sont déjà récupérés par les jeunes de Shari et les autres restent encore dans la région suite à l’insécurité. Les miliciens de la FPIC ont accentué depuis un moment les attaques dans le territoire d’irumu jusqu’à brûler le bureau administratif du territoire et celui de la police. Plusieurs villages sont vidés de sa population sur la RN27 axe Bunia suite à l’activisme de ces mouvements rebelles.

Jean-LO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 5 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap