Ituri : Leïla zerrougui inquiète de la situation humanitaire sur place

Ituri : Leïla zerrougui inquiète de la situation humanitaire sur place

Arrivée à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, l’avant midi de ce jeudi 12 Novembre, la représentante du Secrétaire Général des Nations-Unies en RDC Leïla zerrougui s’est montrée très préoccupée face à la situation sécuritaire trouvée sur le terrain après sa visite au Camp des déplacés de Roe à 60km de Bunia en territoire de Djugu.

La cheffe de la MONUSCO estime important de travailler pour découvrir la cause profonde qui a déclenché cette situation à Djugu en vue d’une solution durable pouvant favoriser le retour des ces hommes et des femmes qui ont été contraints de fuir leurs milieux de vie suite aux atrocités de la milice CODECO.

« Il faut identifier le problème de fond et y travailler. Mais bien sûr ça ne peut pas se régler en une journée. Entre temps il faut s’occuper des gens qui sont justement des victimes et nous travaillons parce que nous avons la responsabilité de la protection » a-t-elle déclaré à GOUVERNE.INFO.

Signalons que Madame Leïla a pendant son séjour rencontré les autorités politico-administratives de la province , l’UNADI , la société civile ainsi que l’association de la jeunesse.

Jean-LO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 ⁄ 1 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap