Ituri: Début du processus de désarmement des miliciens de la FRPI à Karatsi

Ituri:  Début du processus de désarmement des miliciens de la FRPI à Karatsi

Les premiers éléments de l’effectif des combattants de la milice Force de Résistance Patriotique de l’Ituri FRPI en sigle ont finalement déposé volontairement les armes ce samedi 31 octobre 2020. Cette cérémonie s’est déroulée au site de Karatsi, dans la chefferie de Walendu Bindi, retenu pour le processus de désarmement.

C’est le ministre provincial la santé qui a réceptionné symboliquement la première arme remise par un ex-combattant FRPI.

À cette première journée, une trentaine de miliciens ont été désarmés et une douzaine d’armes déposées, selon Jean-Marc Mazio, chargé des missions de STAREC Ituri joint par la cellule de communication de STAREC.

La FRPI réitère son engagement pour aller au bout dudit processus et elle compte à cette finalité sur la bonne volonté du gouvernement congolais.

Pendant près de deux mois, plus de 1000 miliciens de la FRPI sont attendus pour le désarmement. Le site de Kazana, toujours dans la même chefferie, est retenu pour la démobilisation, avant la poursuite du processus.

Jean-LO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap