Lualaba: Fifi Masuka créditée de 21 voix sur 24 suffrages exprimés, gagne l’élection de gouverneur

Lualaba: Fifi Masuka créditée de 21 voix sur 24 suffrages exprimés, gagne l’élection de gouverneur

Au départ, ils étaient au nombre de 6 à s’engager dans la course électorale pour gagner le poste du futur gouverneur de la riche province du Lualaba au sud de la République démocratique du Congo.

Les enjeux électoraux de grande envergure n’ont définitivement retenu que 2 challengers directs à la bataille finale ce lundi 29 avril 2024, ceci après 2 désistements en faveur de la candidate Fifi Masuka, notamment celui du candidat Louis Kamwenyi, ancien speaker de l’Assemblée provinciale, et celui du candidat Patrick Katengo. Le candidat Joseph Yav Katshung s’est désisté pour soutenir la candidature de Jean-Marie Tshizainga. À quelques minutes des scrutins, la candidate Charlotte Cime Jinga, poid lourd de l’opposition remet son épée au fourreau, elle se désiste sur instruction de sa formation politique, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, affirme-t-elle dans sa correspondance lue devant les électeurs, avant le coup de sifflet.

Élection de gouverneur

Il est 11h 48, le perchoir est drapé aux couleurs de la centrale électorale. De blanc vêtue, Fifi Masuka, déjà aux affaires, enfile les moufles pour un face-à-face avec son ancien ministre des Mines Jean-Marie Tshizainga Sanama devenu son principal adversaire. 24 grands électeurs se rendent aux urnes dans une plénière à huis clos, sous les regards vigilants des observateurs, leurs mouvements scrutés par les objectifs des caméras que tournent les journalistes accrédités.

L’horloge tourne, le dernier bulletin, celui de l’honorable Benjamin Kaumb, l’empereur Lunda est glissé dans l’urne. L’assistance et les supporteurs des candidats restés loin de l’hémicycle sont plongés dans une attente qui oscille entre doute et apaisement. Il est 12h50, la Commission électorale nationale indépendante procède au dépouillement des bulletins. Au douzième vote favorable, la candidate Fifi Masuka Saini retient son souffle, le treizième vote la fait tressaillir et agite la salle. Les chants frénétiques sont exécutés à l’extérieur de l’hémicycle, la Gouverneure intérimaire sortante est finalement créditée de 21 voix sur 24 suffrages valablement exprimés contre 3 voix de son challenger Jean-Marie Tshizainga.

La candidate n°5 Fifi Masuka Saini élue Gouverneure du Lualaba

La chaleureuse accolade entre la Gouverneure élue Fifi Masuka et l’opposante Charlotte Cime Jinga va s’attirer toutes les attentions et marquer les esprits.

Élections des sénateurs

Peu après, la Ceni a poursuivi le dépouillement des bulletins après les sénatoriales. Sur 24 votes, la candidate sénatrice Fifi Masuka est en tête avec 7 voix, le candidat Celestin Mashata Kayembe la talonne et obtient 5 voix, il est suivi du candidat Michel Kanyimbu crédité de 4 voix. 2 candidats sont ex aequo et crédités chacun de 3 voix, il s’agit de Norbert Nawej et Georges Tshata.

#GO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 30 =


Vous aimez nos contenus? Continuez de nous suivre sur :

Merci d'avoir visité Gouverne.info

Envie de réagir ou de suggérer, veuillez nous laisser un message.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap