RDC : UDPS, du chouchou à l’ennemi juré ? Jean-Marc Kabund entrain d’être désapprouvé

RDC : UDPS, du chouchou à l’ennemi juré ? Jean-Marc Kabund entrain d’être désapprouvé

Chouchouté, applaudi, apprécié et élogieux pour des loyaux services rendus à son parti, UDPS, Jean Marc Kabund a Kabund a décidé de jeter l’éponge après le triste scénario survenu la semaine dernière.

Pourtant reconnu pour sa bravoure, sa détermination, son dynamisme et sa volonté de porter haut l’UDPS depuis le récent régime politique de sieur Joseph Kabila, le désormais non apprécié pour plusieurs, s’était vu confié des grandes responsabilités au sein du parti.

De Étienne Tshisekedi wa Mulumba à Félix Tshisekedi Tshilombo, Jean Marc Kabund était l’une des pièces maîtresses dans la réalisation de leur objectif, celui de diriger la RDC. À sa prise des fonctions du président de la République, Félix Tshisekedi confia officiellement le parti à Kabund, mais ce dernier, 3 ans après, semble digérer mal certains faits inciviques “posés et encouragés” par certaines autorités en place qui veulent visiblement nuire à l’image de l’actuel régime.

Si pour les uns Kabund devait rester égal à sa personne d’avant le pouvoir (fidèle au parti en dépit des choses difficiles lui parvenues), l’hypothèse est mal appréciée par les autres qui pensent qu’à un moment donné, le respect des lois doit primer, peu importe le statut que nous avons. Si cette altercation entre garde rapprochée de Kabund et garde républicaine avait surgi, c’est justement pour non respect des codes et procédures routières de la part de la garde républicaine. Et voir Kabund être ainsi “humilié” nécessitait vraiment un acte de révolte contre ce genre d’incivisme social. Pour le concerné, ça pourrait être sa démission à l’Assemblée Nationale, selon les dernières rumeurs.

Des jours après, les réactions s’avèrent très froides à l’UDPS. Très peu, estimés d’ailleurs à 8 ou 10 % sont ceux qui “essaient” d’apporter clandestinement leur soutien à “520Go”, chose qui pousse certains analystes politiques à penser qu’il est fort probable de consommer sous peu, un divorce entre Kabund et son parti chéri.

Selon plusieurs, le “maitre nageur”, comme aimaient bien l’appeler les militants, est loin d’être encore apprécié, et pourrait ainsi être un ennemi juré de l’UDPS, car étant chouchouté, Kabund veut remercier l’UDPS en monnaie de singe, après l’avoir fait, un homme d’État.

#Gédéon Mbikayi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 7 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap