Lubumbashi: D’énormes embouteillages nés des précipitations face au couvre-feu

Lubumbashi: D’énormes embouteillages nés des précipitations face au couvre-feu

À quelques heures du couvre-feu, des embouteillages sont visibles dans la soirée de ce vendredi 18 décembre sur les grandes artères de la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Un sauve-qui-peut est observé sur presque toutes les avenues du centre ville notamment ; M’siri, Lumumba, Kilela Balanda, Mobutu, Maniema, etc.

« Personne ne patiente l’autre, tout le monde veut partir au même moment, chose impossible » a déclaré un chauffeur coincé dans son mini-bus Hiace transportant une quinzaine de passagers.

Par ailleurs, quelques véhicules de transport en commun traînent encore dans les arrêts de bus, et l’on déplore une majoration du prix de transport soit de 500 à 1000 FC. De ce fait, certaines personnes préfèrent marcher jusqu’à leurs destinations quelle que soit la distance.

Pour rappel, face à la 2ème vague de la pandémie de COVID-19 en République Démocratique du Congo marquée par une recrudescence des cas de malades, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a décidé de passer à la vitesse supérieure en prenant une serie de mesures drastiques. Au cours de la réunion multisectorielle qu’il a personnellement présidée dans la soirée de ce mardi au Palais de la Nation, le Chef de l’Etat a décrété, à dater de ce vendredi 18 décembre, un couvre-feu de 21 heures à 5 heures du matin sur toute l’étendue du territoire national.

Alfred MWEHU Nathanaël

One thought on “Lubumbashi: D’énormes embouteillages nés des précipitations face au couvre-feu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 27 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap