Élevez la voix vers Dieu

Élevez la voix vers Dieu

[Actes des apôtres 4, 23-31], [Jean 3, 1-8]
Bien-aimé(e) shaloom !
Dans nos vies, nous vivons souvent de moments de découragement. Nous sommes condamnés injustement. Nous sommes punis sans cause. Nos bonnes actions sont calomniées et mal interprétées. À la place de la reconnaissance, nous sommes fouettés et jetés en prison. Les apôtres ont vécu la même chose pour avoir guéri un impotent de naissance [Actes des apôtres 4, 2-7]. Ils sont punis pour rien. Toi aussi, bien-aimé(e) sache que la vie ne fait pas de cadeaux, mais Dieu est notre victoire. Quelques soient les injustices et les calomnies, Dieu est au contrôle.

Au retour, Pierre et Jean témoignent ce qu’ils ont vécu. Et ensemble avec les autres, ils élevèrent la voix à Dieu tous ensemble [Actes des apôtres 4, 24]. Une attitude de ceux qui sont nés de nouveau : Dire à Dieu ce que nous vivons. Et toi bien-aimé(e) quand ça ne marche pas que fais-tu ? Vas-tu vers le Seigneur ? Ou remplis-tu ta journée de plaintes et d’aigreurs ? Nicodème qui était un grand d’Israël est allé voir Jésus pour comprendre. Et toi où vas-tu quand tu ne comprends pas ? La Bible veut que tu fasses recours à Dieu. Alors arrêtes de pleurnicher mets-toi à genoux et parles sincèrement à Dieu. Élèves ta voix à Dieu et tu vivras avec assurance, car Dieu ne nous abandonne jamais. Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance [Actes des apôtres 4, 31].

Oui avec assurance lèves-toi et dis au monde que ton aujourd’hui est meilleur que ton hier car Dieu est ton assurance. Si hier, tu as été fouetté aujourd’hui tu es rempli de grâces et béni. Car ton Dieu te dit : tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. Demande, et je te donne en héritage les nations, pour domaine la terre entière. Tu les détruiras de ton sceptre de fer, tu les briseras comme un vase de potier [Psaume 2, 7-9].

Aujourd’hui tous ceux qui t’ont condamné gratuitement, tous tes ennemis tremblent de peur quand tu te mets à genoux. Alors n’oublies pas de prier.

La prière est signe de ceux qui sont nés de nouveau. C’est le thermomètre de la vie en esprit. Et Jésus dit : « Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l’Esprit est esprit [Jean 3, 7]. Soit un homme né de nouveau, un homme de prières. Et tu héritera le royaume de Dieu.

PRIÈRE

Père, j’élève la voix pour te présenter ces personnes qui dérangent ma vie. Je te les confie. Je te demande de me donner en héritage les nations, pour domaine la terre tout entière car c’est toi qui m’a engendré. Je t’aime mon Dieu.

Amen

#Père Félix Lukusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 2 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap