RDC: La Cour militaire se déclare incompétente pour juger Salomon Kalonda

RDC: La Cour militaire se déclare incompétente pour juger Salomon Kalonda

En République démocratique du Congo, la cour militaire se déclare incompétente pour juger le conseiller spécial de l’opposant Moïse Katumbi. C’est une nouvelle qui dédouane davantage Salomon Idi Kalonda Della, des charges qui pesaient contre lui devant la justice militaire.

La Cour militaire a répondu favorablement à la requête de la défense, respectant ainsi la nouvelle qualité de Salomon Kalonda, élu Sénateur. Dans son arrêt rendu ce lundi 08 juillet, la Cour s’est déclarée incompétente pour juger un sénateur en fonction, rapporte le collectif d’avocats de Salomon Idi Kalonda Della.

Bras droit de l’opposant Moïse Katumbi, Salomon Kalonda avait été arrêté par les services de renseignements, le 31 mai 2023, sur le tarmac de l’aéroport de Nd’jili à Kinshasa.

Toute une panoplie d’infractions étaient à sa charge, c’est notamment la détention illégale d’arme à feu et de munitions de guerre, l’incitation des militaires à commettre des actes contraires à leur devoir et discipline et l’atteinte à la sûreté de l’État.

En pleine détention, Salomon Kalonda est tombé plusieurs fois malade. Après plusieurs demandes de ses avocats et médecins, il pu bénéficier d’une libération provisoire pour aller se faire soigner à l’étranger.

Malgré sa détention et son état de santé, Salomon Idi Kalonda Della a pu se faire brillamment élire député provincial dans son Kindu natal et sénateur dans le Haut-Katanga.

Daniel Faray

Partager via :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 7 =


Vous aimez nos contenus? Continuez de nous suivre sur :

Merci d'avoir visité Gouverne.info

Envie de réagir ou de suggérer, veuillez nous laisser un message.