Lubumbashi: Des expatriés arrêtés pour avoir enfreint l’interdiction de la moto au centre-ville

Lubumbashi: Des expatriés arrêtés pour avoir enfreint l’interdiction de la moto au centre-ville

Quelques jours après le lancement de « l’opération zéro mototaxi et marché au centre-ville », une confusion gagne les esprits de la population. Une situation causée par le manque de clarté de cet arrêté urbain sur l’interdiction des mototaxis et des motos personnelles. Ce mercredi 03 juillet, pour avoir enfreint la mesure interdisant la présence des motos au centre-ville, trois expatriés ont été appréhendés par les agents de la mairie de Lubumbashi.

À en croire les propos de l’un des éléments de l’hôtel de ville, ces sujets indiens devraient se rendre à la mairie pour se procurer la plaque d’immatriculation privée avant d’accéder au centre-ville.

En outre, la mairie de Lubumbashi a fixé une amende allant de 100.000 à 200.000 FC soit 70$ pour tout motocycliste ou conducteur de tricycle de transport en commun qui va continuer à circuler au centre-ville.

Alfred MWEHU

Partager via :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 2 =


Vous aimez nos contenus? Continuez de nous suivre sur :

Merci d'avoir visité Gouverne.info

Envie de réagir ou de suggérer, veuillez nous laisser un message.