Kinshasa: Marche de la coalition Lamuka, les journalistes violemment brutalisés

Kinshasa: Marche de la coalition Lamuka, les journalistes violemment brutalisés

En plein exercice de leurs fonctions, plusieurs journalistes de la capitale congolaise sont menacés pour avoir tenté de couvrir la manifestation de Lamuka, ce mercredi 15 septembre 2021 à Kinshasa.

C’est le cas du journaliste Patient Ligodi, Directeur Général d’Actualité.cd et correspondant de Rfi, Radio France Internationale. Celui-ci a été brutalisé par la police alors qu’il couvrait la marche dans la commune de Masina.

Le journaliste Patient Ligodi brutalisé par les éléments de la police

Plusieurs tenants de l’opposition ainsi que certains de la presse locale comme internationale dénoncent avec la dernière énergie ce traitement pernicieux en l’encontre des journalistes.

Martin Fayulu et Adolphe Muzito contraints de remonter dans la voiture sont présentement escortés par les éléments de la police nationale congolaise. Des tirs de gaz lacrymogène et passage à tabac, voilà quelques bilans négatifs de cette marche.

#Daniel Faray

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 8 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap