Ananias Mulumba : « Il n’y aucun club, ni athlète MMA qui m’inspire en RDC »

Ananias Mulumba : « Il n’y aucun club, ni athlète MMA qui m’inspire en RDC »

Ananias Mulumba, est un athlète congolais, pratiquant les arts martiaux mixtes (MMA) au club Élite Training Center à Lubumbashi. Il est auteur d’un combat professionnel qu’il a gagné à Kinshasa en KO technique à la 3ème reprise face à Suka Mboka de Kinshasa.

Ananias Mulumba en séance d’entraînement

En RDC, le nombre de pratiquants a augmenté, malgré que seuls le Katanga et Kinshasa le pratiquent. Nous avons Interviewé Ananias Mulumba, qui nous parle de cette discipline qui reste encore moins connue par plusieurs congolais. Il répond aux questions de notre rédaction.

GO: Quand et comment as-tu commencé le MMA ?
Ananias Mulumba : J’ai commencé à pratiquer le MMA en 2016. Le MMA prenait de l’ampleur dans le monde, ce sport m’inspirait, parce que je suis karatéka Kyokuchinkai, ceinture noire premier dan. Après, j’ai rencontré un coach appelé, Hadad Moser, qui pratique aussi le MMA. C’est lui qui m’a donné le goût de le pratiquer.

GO: Quelles sont les autres disciplines sportives que vous pratiquez ?
Ananias :
Hormis le Karaté Do, je kiffe le MMA, parce que c’est l’ensemble des toutes les disciplines confondues des arts martiaux mixtes. En fait, il y a la boxe anglaise, le kid-boxing, Le Jiu-jitsu brésilien, Le muay Thaï (Thaïlande), Le ninjutsu (Japon), Le ju-jitsu (Japon), le kick-boxing et la lutte gréco-romaine et Olympique.

GO: Quels sont les combattants de MMA qui vous inspirent le plus ?
Ananias :
je dirais qu’au Congo, il n’y a pas. Ils sont tous en Afrique du Sud comme Trésor Pupanga, Alain Ilunga, Anicet Kanyeba etc., il y a les autres aux États-Unis, au Japon et en Europe.

GO: Pouvez-vous nous donner votre parcours professionnel ?
Ananias :
C’est depuis mon récent combat de Kinshasa et il y a également un combat que je devrais livrer au Cameroun le 21 août 2021, mais la situation sanitaire ne nous avait pas permis. C’est par là que j’ai décollé le MMA.

GO: Excepté le MMA, Avez-vous des trophées ?
Ananias :
Oui, dans le Karaté kyukuchine, je suis plusieurs fois sacrée Champion du Katanga chez les moins de 60kg, moins de 70 et 78 kg.

GO: Quels sont les clubs de MMA les plus réputés en RDC et dans quel club aimeriez-vous vous entraîner ?
Ananias :
Il n’ y a aucun Club qui m’inspire au Congo Kinshasa. Je suis dans un club fondateur du MMA en RDC, dont son initiateur est notre coach. C’est notre coach qui a amené cette discipline en RDC. Et après, Il y a eu d’autres combattants qui sont partis à Kinshasa et ils ont créé leurs Clubs.

GO: Pouvez-vous nous parler de votre coach, de ce qu’il vous a apporté ?
Ananias :
Mon coach, Hadad Moser, il m’a beaucoup apporté, pas seulement moi, mais plusieurs à travers le pays. Il est également manager des plusieurs athlètes au monde entier.

GO: Qu’est-ce qu’il faut pour gagner le combat de MMA ?
Ananias :
le MMA n’est pas brutal, il faut avoir juste un mental fort, l’intelligence, l’endurance et la durabilité ainsi que la technique etc.

GO: Quelle est la technique de combat que tu maîtrises le mieux ?
Ananias :
Je maîtrise toutes les techniques, mais j’aime aller au Sol lorsque mon adversaire me complique.

GO: Avez-vous une devise/ un moteur qui vous fait avancer dans votre pratique du MMA ?
Ananias :
Rester prêt, et Positif. Quand on est positif, on finira par atteindre le niveau et avoir ce qu’on désire dans la vie.

GO: Quelles recommandations donneriez-vous aux jeunes qui commencent le MMA ?
Ananias :
le MMA est pratiqué par tout le monde. Bienvenue, le MMA n’est pas facile, ni violent comme certains le prétendent. Vous allez apprendre à vous protéger en même temps et resté en forme.
Merci beaucoup Ananias Mulumba.

#Jean-Robert Djema

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =


Share via
Copy link
Powered by Social Snap